Fiche métier architecte

Quand on cherche de l’information sur un métier en particulier, la fiche métier est bien pratique car elle permet de synthétiser toutes les informations principales sur le poste en question, vous permettant de vous documenter aussi efficacement que rapidement. C’est pour cette raison que l’École Nationale du Bâtiment, votre centre privé de formation à distance, vous propose, sur ce site qui y est entièrement consacré, cette fiche métier architecte d’intérieur.

Une fiche métier sur tout le site

fiche metier architecte

Avant d’aller plus loin, précisons que ce site que vous consultez actuellement est un site entièrement consacré au métier d’architecte d’intérieur. Vous pouvez donc considérer qu’il s’agit d’une énorme fiche métier d’architecte d’intérieur qui regorge d’informations sur toutes les pages. Notre objectif, avec cette page-ci, consiste à regrouper pour vous toutes les informations « pratiques » pour toutes celles et ceux qui souhaitent devenir architecte d’intérieur et qui veulent savoir s’il est judicieux ou non de se documenter plus en profondeur et si la perspective est envisageable ou non.

Si la décision devait être oui, ce que nous vous souhaitons au sein de l’ENDB tant il s’agit d’un métier passionnant, sachez donc que vous trouverez ici de quoi prolonger vos recherches sur le job et trouver des conseils pratiques qui pourront vous servir une fois en poste.

Description du métier d’architecte d’intérieur

Comment ne pas commencer cette fiche métier architecte intérieur par le plus évident, la description du métier. Comme vous le savez peut-être, le métier d’architecte d’intérieur appartient à la fois au secteur des arts décoratifs ainsi qu’à celui du bâtiment. Les arts décoratifs car l’aménagement d’intérieur dans un aspect décoratif fera régulièrement partie de vos attributions (que vous les effectuiez par vous-même ou que vous les sous-traitiez) et le bâtiment, car contrairement à un décorateur ou une décoratrice d’intérieur vous êtes amené en tant qu’architecte d’intérieur à réviser s’il faut la structure même du bâtiment et des murs.

À l’issue d’un apprentissage adéquat (qui peut être suivi après tous les types d’études au cours de votre formation initiale), l’architecte d’intérieur joue sur les espaces et les lumières pour magnifier chaque intérieur dont il a la charge.
En véritable maître d’ouvrage, l’architecte d’intérieur conçoit l’oeuvre dans le respect du budget et des délais impartis (assistant éventuellement son client à la prise de décision sur ces deux points (engagement des budgets, choix des prestataires)), piloter les travaux et enfin assurer la livraison et le suivi de projet auprès du client.

Au niveau des secteurs pour lesquels il travaille, l’architecte d’intérieur travaille pour le domaine de l’habitat bien évidemment, mais exprime aussi son savoir-faire en matière de conception d’espaces dans le domaine de l’entreprise pour les bureaux, les commerces, les instituts de beauté et / ou de détente… mais aussi dans le domaine de la communication : scénographie avec la conception de décors pour le théâtre ou le cinéma, la télévision, et enfin il exprime aussi sa touche dans le design de produits : mobilier, objets, luminaires, etc.

Maître d’ouvrage comme nous l’avons vu, l’architecte d’intérieur a un rôle de pilotage puisque c’est lui qui coordonne l’action de toutes les personnes qui évoluent sous sa direction : assistant et assistante d’architecte, décorateur et décoratrice d’intérieur, personne(s) chargée(s) de la réalisation des plans avec les outils de conception assistée par ordinateur, personne(s) chargée(s) de la gestion administrative des projets, etc.

Avantages d’exercer le métier d’architecte d’intérieur

Comme vous vous en doutez avec ce que nous venons de voir, l’architecte d’intérieur a généralement des journées bien remplies ! Mais c’est aussi cela qui contribue à en faire un métier passionnant. Chaque autre fiche métier d’architecte que vous pourriez consulter devrait vous amener à cette même conclusion, il s’agit d’un métier passionnant dans lequel vous multipliez les tâches aussi bien que les interlocuteurs. De ce fait-là, chaque journée est différente et vous assurera un riche quotidien.

Le salaire comme nous le verrons ci-dessous est bien évidemment pour un tel métier relativement conséquent par rapport à d’autres métiers ce qui est on ne peut plus logique en ayant autant de responsabilités. Au-delà de cet aspect purement pragmatique, il s’agit d’un métier enrichissant à d’autres titres et notamment quant à la satisfaction d’avoir mené à bien des projets utiles et enthousiasmants.

En travaillant avec autant de personnes en même temps, vous allez pouvoir vous constituer un réseau professionnel conséquent, un atout considérable de nos jours dans un univers où on vous sollicitera régulièrement pour savoir si vous avez ou non un ou des prestataires à conseiller pour les missions parallèles à votre action.

Les qualités pour devenir architecte d’intérieur

Quelles sont les qualités requises pour pouvoir espérer un jour exercer le métier d’architecte d’intérieur ? C’est une question fort légitime si vous souhaitez vous lancer dans cette voie. Et étant donné qu’il s’agit comme nous l’avons vu d’un métier extrêmement complet, forcément, il vous faudra présenter un profil riche de moult qualités.

Parmi elles, chez un futur architecte on attendra une grande lucidité, pour savoir garder la tête froide et prendre les bonnes décisions dans toutes les circonstances, une grande capacité d’organisation pour savoir coordonner l’action de chacun des intervenants qui vont intervenir sur le projet architectural à ses côtés. Il vous faudra d’ailleurs savoir être un bon communicant à ce titre pour que la relation soit bonne avec tous les intervenants que vous pourrez être amené à recroiser lors de prochains projets architecturaux.

Enfin, comme le métier d’architecte d’intérieur l’exige, il vous faudra une grande précision voire même une certaine minutie dans la réalisation des plans et tout ce qu’ils peuvent contenir (les côtes, les coupes, les dimensions précises des espaces, etc.).

Parcours pour devenir architecte / architecte d’intérieur

Comme toute fiche métier qui se respecte, notre fiche métier d’architecte vous propose de retrouver le parcours en termes d’étude pour pouvoir devenir architecte d’intérieur ou architecte tout court.

Le métier d’architecte, contrairement à celui d’architecte d’intérieur est – logiquement cela dit – plus drastique quant aux conditions nécessaires pour pouvoir l’exercer.

En effet, vous devrez avoir obtenu le DEA (Diplôme d’État d’Architecte) que vous pourrez agrémenter d’une Habilitation à la Maîtrise d’Ouvrage en son Nom Propre (HMONP) pour pouvoir exercer en libéral et de vous inscrire à l’Ordre des Architectes. Il existe aussi le DSA (Diplôme de Spécialisation et d’Approfondissement en Architecture) et le Diplôme propre aux Ecoles d’Architecture (DPEA).

Le métier d’architecte d’intérieur est quant à lui plus souple d’accès. En effet, il n’existe pas à proprement parler de diplôme pour pouvoir exercer à ce titre. Bien évidemment, si vous avez suivi des études pour le métier d’architecte, ces dernières seront toujours un plus, mais vous pouvez tout aussi bien suivre une formation en architecture d’intérieur comme la formation d’architecte par correspondance que nous proposons au sein de l’École Nationale du Bâtiment.

Les débouchés à l’issue de vos études et le salaire

À l’issue de votre apprentissage, le cursus pourra donner lieu à plusieurs types de débouchés possibles. Vous pourrez exercer au sein d’un cabinet d’architecture à la recherche d’un ou plusieurs collaborateurs, ou à votre propre compte.
Si vous souhaitez plus de précisions pour ce qui concerne le salaire, auquel vous pourrez prétendre une fois en pose d’architecte, nous vous invitons à aller faire un tour du côté de notre page consacrée à ce sujet, mais disons que vous pouvez partir sur un 2000 euros bruts en début de carrière approximativement.

Comment évoluer après un poste d’architecte d’intérieur ?

fiche metier architecte interieur

Maintenant que vous avez parcouru notre fiche métier architecte, vous vous demandez peut-être comment il est encore possible de progresser après un tel poste. Plusieurs axes de progression sont possibles. Si vous êtes salarié au sein d’un cabinet d’architecture, vous pouvez soit gravir les échelons en interne au sein de votre structure jusqu’à en devenir le directeur ou la directrice, soit vous lancer à votre propre compte.

Autre possibilité, vous reconvertir dans un poste où vous occuperez des fonctions managériales sachant que celui d’architecte vous aura appris à coordonner l’action de plusieurs personnes et de plusieurs entités au service d’un même projet.