Salaire architecte d’intérieur

Quelle est le salaire d’un architecte d’intérieur  (ou quels sont ses honoraires dans le cas des indépendants) ? Si vous ambitionnez de le devenir et que vous vous demandez combien gagne un architecte d’intérieur, les quelques lignes qui suivent devraient particulièrement vous intéresser.

Un salaire mensuel avantageux

salaire-honoraires-architecteSelon une enquête réalisée par le site Internet JDN, un architecte d’intérieur gagne en moyenne 2734€ nets par mois. Un chiffre synonyme de moyenne qui mérite toutefois quelques précisions complémentaires. Le salaire d’architecte d’intérieur dépend de la région dans laquelle il exerce, de son expérience, voire de sa renommée et du mode de rémunération choisi. Nous pouvons préciser un peu les choses avec une fourchette qui irait de 1400€ nets en début de carrière en province à 4000€ nets pour un architecte d’intérieur chevronné et connu dans la capitale. Cela peut monter bien au-delà pour une poignée d’experts, des maîtres à penser de l’architecture d’intérieur à la renommée internationale.

Fourchette d’une rémunération annualisée

Mais avant d’en arriver là et de pouvoir avoir de telles aspirations salariales liées à votre notoriété, il faudra commencer par passer par la fourchette indiquée ci-dessus soit approximativement un petit 2000 euros bruts et un gros 5000 euros bruts. Pour arrondir un peu plus sur des chiffres annuels, disons entre 20000 et 25000 euros bruts annuels en début de carrière en province et un petit 60000 euros bruts pour une référence nationale connue basée à Paris.

Des émoluments aux formes multiples

Si l’architecte peut espérer à la sortie de ses études une rémunération attractive basée sur un traitement plus élevé que la moyenne de la plupart des métiers, cette dernière peut prendre plusieurs formes différentes.

Le paiement en fonction du statut

Déjà, il faudra déterminer si l’architecte est payé sous la forme d’un salariat traditionnel, c’est-à-dire en tant que salarié d’un cabinet d’architectes ou s’il touche un cachet en tant qu’indépendant.

Dans un cadre salarial

Dans le premier cas, le revenu dépendra du nombre d’heures effectuées chaque mois, du niveau des responsabilités, du nombre d’intervenants et décorateurs avec lequel l’architecte va évoluer, etc. Dans ce cadre, il n’est pas exclu qu’en plus de son salaire fixe, l’architecte perçoive en plus des indemnités pour des heures supplémentaires par exemple.

Les honoraires en tant qu’indépendants

Les honoraires d’un architecte d’intérieur peuvent être calculés en fonction de plusieurs paramètres. En voici les principaux :

  • Le cachet perçu est un pourcentage du montant engagé sur le chantier. Des commissions peuvent éventuellement être envisageables dans le cas de respect de délais serrés ou autres exigences de la part du client.
  • En tant qu’indépendant, l’architecte est payé à la vacation
  • Les honoraires sont réglés sur la base d’une somme forfaitaire négociée entre les parties

En tout état de cause, avec ce statut vous devriez théoriquement pouvoir gagner bien davantage qu’en tant que salarié. D’un autre côté, vous devrez être davantage attentif à la « sécurité de la rémunération » et la « couverture sociale » qui ne sera pas celle du cadre du salariat mais du cadre des professions libérales. À vous de peser les pours et les contres.

Pour aller plus loin, source : L’étude réalisée par le site Internet du JDN (Journal du Net)