Comment devenir maître d’œuvre ? MOE

Dans les rôles qui sont souvent confiés à l’architecte ou l’architecte d’intérieur, celui de maître d’œuvre ou MOE. L’occasion pour nous de faire le point dans cet article pour toutes celles et tous ceux qui veulent devenir maître d’œuvre. Nous verrons ainsi dans cet article la définition et les missions, les qualités requises, les études et les autres métiers que l’architecture qui peuvent mener à ce rôle, ainsi que le salaire du maître d’œuvre. Enfin, nous verrons l’autre désignation avec laquelle il ne faut pas confondre le MOE, celle du maître d’ouvrage ou MOA.

Maître d’œuvre : définition et missions du MOE

devenir maître d'œuvre

La définition de maître d’œuvre ou MOE est celle d’un rôle et non pas d’un métier (nous y reviendrons plus bas). Ce rôle, c’est celui, dans le secteur du bâtiment / BTP, de chef de projet comme on l’entend dans d’autres secteurs d’activité comme celui de l’informatique par exemple. C’est aussi la raison pour laquelle les termes de chef de projet BTP, de chef de projet construction, ou encore celui de chef de projet en maîtrise d’œuvre sont de plus en plus utilisés dans le domaine du bâtiment désormais en complément des autres désignations connues de conducteur de travaux ou de directeur de travaux. D’ailleurs, comme ces termes font sens, nous ne nous priverons pas de les utiliser nous aussi ici après cette définition, même si le terme de maître d’œuvre reste, aujourd’hui encore, le plus utilisé.
Comme le terme de MOE est l’abréviation de maître d’œuvre avec le « e dans l’o », vous pourrez aussi le voir orthographié ainsi : .

Toutes les qualités qui vont suivre et les autres que vous pourriez avoir vous permettront de remplir les différentes missions confiées au MOE que sont la gestion et l’organisation des travaux sur le chantier, en coordonnant l’intervention des différents prestataires et en assurant le respect du budget, des délais et du suivi du projet.

Devenir maître d’œuvre : qualités requises pour être MOE

Le rôle de maître d’œuvre sur un chantier demande de nombreuses qualités pour celui ou celle qui souhaite l’exercer. Si dans leur grande majorité, elles recoupent les mêmes qualités que pour devenir architecte d’intérieur, nous allons insister plus particulièrement ci-dessous sur trois points, sachant que la liste des qualités n’est pas exhaustive et que toute qualité supplémentaire que vous auriez en complément sera un atout de plus si vous voulez devenir maître d’œuvre ou MOE.

Savoir s’organiser

Comme son nom l’indique fort bien, le maître d’œuvre a pour mission de coordonner l’action des différents intervenants sur un chantier donné. De fait, cela demande de savoir s’organiser soi, mais aussi de savoir organiser le travail et l’intervention de plusieurs personnes de manière à mener chaque projet qui vous est confié à bien.

Avoir de bonnes capacités relationnelles

Comme tout chef de projets quelle que soit la discipline, vous devrez savoir chapeauter l’intervention des uns et des autres, ce qui vous demandera d’avoir de bonnes capacités relationnelles pour pouvoir échanger facilement avec chaque intervenant. Et vos capacités relationnelles et de communication devront aussi être suffisamment poussées pour pouvoir faciliter l’éventuelle communication et les échanges entre les uns et les autres.

Savoir faire preuve de précisions et de rigueur

Autres qualités requises pour devenir maître d’œuvre ou chef de projet BTP, savoir faire preuve de précisions pour que les interventions des uns et des autres soient réglées comme du papier à musique, car le moindre écart dans tout projet de construction se répercuterait à un moment donné. Cette précision voire-même cette minutie demande une très grande rigueur qui se retrouvera aussi au niveau de votre rôle de coordinateur. Ce sera effectivement un véritable impératif pour pouvoir respecter le budget et le délai qui auront été fixés par le client final. C’est en réussissant à mener les différents chantiers à bien avec des constructions et autres réalisations soignées, livrées dans le respect des budgets et des délais que vous deviendrez un directeur de travaux MOE reconnu.

Les études pour devenir MOE

Les études pour devenir maître d’œuvre ou MOE sont multiples en fonction du métier qui y donnera l’accès.

comment devenir MOE

Les études qui mènent aux différents métiers d’un MOE

En effet, comme nous allons le voir ci-dessous, le profil d’un chef de projets dans le BTP peut être de plusieurs natures différentes car plusieurs métiers y ouvrent l’accès. De ce fait là, les études pour devenir maître d’œuvre seront les mêmes que celles qui mènent aux métiers qui mènent au statut de conducteur de travaux MOE.

L’exemple de l’architecte d’intérieur

Vous vous en doutez, ici nous allons prendre l’exemple de quelqu’un qui se demanderait comment devenir maître d’œuvre en passant par la discipline qu’est l’architecture d’intérieur. Premièrement, il faut savoir qu’il n’existe pas de bac architecture et que vous pourrez très bien vous orienter (ou vous réorienter pour les personnes qui aimeraient se reconvertir dans l’architecte d’intérieur après avoir suivi une autre voie initialement).
Cela signifie donc qu’il est inutile de se demander quel bac pour devenir architecte car vous pourrez tout à fait y arriver que vous ayez obtenu un bac S, ES ou L. D’ailleurs, comme nous l’avons déjà abordé à plusieurs reprises sur ce site et contrairement aux idées reçues, dans le cadre spécifique de l’architecture d’intérieur, il est même possible de devenir architecte sans diplôme.

formation maitre oeuvre

Bien évidemment, comme nous avons aussi l’habitude de le dire, s’il est possible d’y arriver sans diplôme, tous les diplômes que vous auriez ne sauraient être un frein. En revanche, il vous faudra quoi qu’il arrive des connaissances et des compétences spécifiques. En effet, si le métier d’architecte d’intérieur peut s’envisager même sans baccalauréat ni diplôme, il n’en demeure pas moins un métier technique qui demande des savoirs et des savoir-faire.
C’est exactement ce que nous vous proposons au sein de l’École Nationale du Bâtiment avec notre formation d’architecte par correspondance. Avec son programme complet, élaboré avec la participation de professionnels du bâtiment, cette dernière sera parfaitement adaptée à votre quotidien futur.

Comment devenir maître d’œuvre : accessible par d’autres professions

Comme nous l’évoquions plus haut dans la définition de maître d’œuvre, il s’agit bel et bien d’un rôle et non pas d’un métier. En effet, devenir MOE ou chef de projet BTP n’est pas le seul apanage des architectes et des architectes d’intérieur. Même si ces deux derniers sont fortement représentés au sein des chefs de projet en maîtrise d’œuvre, le rôle est ouvert à bien d’autres métiers ou entités. Ainsi, la maîtrise d’œuvre est ouverte aux bureaux d’études, aux entreprises du BTP, aux artisans (comme un maçon par exemple), un urbaniste ou encore un économiste de la construction.

devenir MOE

Salaire d’un maître d’œuvre : combien gagne un chef de projet BTP ?

Eu égard à ce que nous venons de dire, toutes les personnes ou entités qui vont assumer le rôle de maître d’œuvre pourront avoir des profils complètement différents. Cela va aussi, vous vous en doutez, affecter le prix de prestations (dont dépendra votre rémunération dans le cas d’un travailleur indépendant ayant choisi un statut juridique non salarié) et le salaire de la personne chargée de la maîtrise d’œuvre. Ajoutez à ce rôle de MOE les mêmes critères que l’on retrouve dans l’essentiel des métiers que sont l’ancienneté, le degré d’expertise (lié aux études et / ou à l’expérience professionnelle) et vous obtenez un statut dont la rémunération est fixé sur une multiplicité de critères. Et en plus, comme nous allons le voir juste en dessous, cette dernière est protéiforme.

Une rémunération protéiforme

Devenir maître d’œuvre ou chef de projet en maîtrise d’œuvre pourra être rémunéré de plusieurs manières différentes. Pour les indépendantes et les indépendants, la rémunération se fera en fonction des prestations liées aux missions et au taux de cotisations et d’imposition. Pour les salariées et les salariés, il y aura toujours comme point de départ un salaire fixe qui, régulièrement, pourra être agrémenté de primes et autres commissions variables. Primes de fin de chantier, rétrocommissions en cas de rôle commercial poussé… et des intéressements que l’on retrouve dans d’autres postes comme des commissions sur les bénéfices réalisés, un intéressement sur le chiffre d’affaires, etc.

Grille indicative du salaire d’un MOE

Par rapport à ce que nous venons de dire, vous devez bien comprendre que la grille de salaire du maître d’œuvre indiquée ci-dessous l’est à titre indicatif.

Estimation du salaire brut d’un maître d’œuvre | MOE
Paie d’un(e) chef de projet en maîtrise d’œuvre
Montant en salaire brut mensuel / annuel
Salaire pour un profil débutant De 2000 euros à 2200 euros / De 24K€ à 26,4K€
Salaire pour un profil confirmé (5 ans d’expérience) De 2400 euros à 2600 euros / De 28,8K€ à 31,2K€
Salaire pour un profil expert (10 ans d’expérience et plus) Aux alentours 3000 euros / Aux alentours de 35K€

La différence avec le maître d’ouvrage

Dans le champ lexical utilisé dans le monde du BTP et des chantiers, outre l’appellation de maître d’œuvre que nous avons définie ci-dessus, il y a une autre désignation assez proche avec laquelle il ne faut pas la confondre, celle de maître d’ouvrage ou MOA. Le maître d’ouvrage est le commanditaire du chantier et des travaux. Le plus souvent il s’agit du client final, lequel peut être une entreprise, une collectivité, une agence immobilière, etc.
C’est à lui que devra rendre des comptes le maître d’œuvre et qu’il devra satisfaire au niveau du respect du budget et du délai de livraison. Il peut arriver dans certaines circonstances que les deux rôles ne se confondent effectivement et que le maître d’œuvre soit aussi le maître d’ouvrage.

Le métier d’assistant ou assistante à la maîtrise d’ouvrage ou AMOA

devenir AMOA

Intermédiaire entre le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre, l’assistant ou assistante à la maîtrise d’ouvrage ou AMOA est un métier dont les qualités requises sont globalement proches de celles nécessaires pour pouvoir remplir le rôle de maître d’œuvre. Il peut s’agir pourquoi pas d’une perspective d’évolution ou d’une autre piste susceptible de vous attirer elle aussi.

Si les qualités requises pour pouvoir devenir AMOA sont relativement similaires, les prérequis sont en revanche différents et nous vous laissons les creuser par ailleurs si cette autre piste vous attire. En attendant, nous espérons que vous y voyez désormais plus clair si vous vous demandiez comment devenir maître d’œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*