Quel est le tarif pour un architecte d’intérieur en freelance ?

Quand on souhaite faire appel à un architecte d’intérieur, on se demande quelles sont les différentes pistes envisageables pour bénéficier si possible d’un tarif avantageux. Dans cette optique, on peut s’interroger sur le fait de faire appel à un(e) indépendant(e) ou freelance. La rémunération du freelance architecte d’intérieur peut être faite de plusieurs façons différentes. En règle générale, cela s’appuie au moins en partie sur l’un des trois types qui suivent : soit payé à l’heure, soit au mètre carré, soit au pourcentage du montant total engagé pour le chantier. Alors, à combien reviennent réellement les prestations d’un freelance architecte d’intérieur ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans les lignes qui suivent.

Le tarif horaire du freelance architecte d’intérieur et le tarif au mètre carré

tarif freelance architecte d'intérieur

Le freelance architecte d’intérieur opte généralement pour une tarification à l’heure lorsque la mission qui lui est confiée par le client est une mission de courte durée. Généralement, il s’agit de missions de conseils, d’analyses de faisabilité ou encore de dessins de plans. On parle aussi d’unités de vacation et dans ce cas, le professionnel peut même choisir de facturer son intervention à la demi-journée ou à la journée.

La tarification horaire appliquée par un architecte d’intérieur en freelance pourra aussi varier en fonction de la localisation du projet. Elle peut par exemple passer du simple au double si le logement à analyser ou à aménager se trouve en région parisienne.

Ainsi, un freelance architecte d’intérieur vous demandera entre 150 et 200 euros de l’heure si vous sollicitez ses services sur Paris ou dans les environs. Si par contre, l’intérieur à rénover ou à décorer se situe en province, vous débourserez plutôt entre 100 et 170 euros l’heure.

La tarification au mètre carré, quant à elle, intervient lorsque le freelance architecte d’intérieur doit déployer son expertise. Autrement dit, il est chargé de vous fournir le résultat que vous lui demandez à la fin des travaux d’aménagement.

Encore appelée facturation au forfait, cette méthode de tarification semble la plus simple. Précisons qu’ici, on ne tient pas rigueur à la localisation géographique du logement. C’est ainsi que très souvent, ces professionnels vous soumettront un devis dont le montant est compris entre 200 et 1500 euros le mètre carré.

En réalité, il n’y aura pas nécessairement de grandes différences entre les méthodes de facturation d’un freelance et celle d’un architecte d’intérieur qui évolue en tant que salarié pour le compte d’une agence d’architecture, c’est simplement que de son côté à lui, la rémunération d’un architecte d’intérieur freelance dépendra davantage encore des honoraires facturés aux clients.

Le tarif au pourcentage et les facteurs qui influent dans le calcul des honoraires

La tarification au pourcentage est recommandée pour les gros projets. À ce niveau, le freelance architecte d’intérieur est sollicité du début à la fin du projet. Il a son mot à dire à chaque étape de la réalisation du projet.

Il est rémunéré en prenant une commission sur le montant total déboursé par le client pour ledit projet. Ce pourcentage est le plus souvent compris entre 10 % et 15 %.

coût prestation architecte freelance

Il est toutefois possible que certains professionnels rajoutent à cela le prix de certaines missions ponctuelles et les frais de leurs déplacements. Bien évidemment, il y a aussi la TVA, qui est d’ailleurs appliquée sur tous les types de chantiers, peu importe la tarification.

Le taux de TVA est de 20 % pour les bâtiments de moins de 2 ans et de 10 % pour les constructions datant de 2 ans et plus. Un taux de 5,5 % est appliqué lorsque les rénovations à apporter au logement visent une amélioration sur le plan énergétique.

Par ailleurs, il peut y avoir d’autres facteurs qui viennent influer, parfois très fortement, sur la fixation des honoraires par le freelance architecte d’intérieur. En dehors de la localisation géographique, il y a :

  • les jours d’intervention ;
  • les horaires d’intervention ;
  • la nature des travaux à réaliser ;
  • l’expérience et la réputation du freelance architecte d’intérieur.

Le caractère urgent de la sollicitation par le client est aussi à considérer et peut venir augmenter le coût de l’intervention de l’architecte d’intérieur. Une telle exigence engendre une tarification plus élevée pour plusieurs raisons, notamment le fait que le professionnel étende considérablement son amplitude horaire pour prendre en charge votre projet en plus des autres dont il a déjà la charge.

tarif indépendant en architecture intérieure

Enfin, il est à noter que l’architecte d’intérieur peut exercer aussi bien pour le compte de particuliers comme pour le compte de professionnels et que cela peut aussi venir influer sur le montant d’une prestation, notamment en raison du fait que des locaux professionnels peuvent représenter des travaux de très grandes envergures. Particulier ou professionnel, le freelance en architecture d’intérieur pourra aussi parfois accepter de revoir légèrement à la baisse ses tarifs en fonction de l’envergure des travaux. Une négociation généralement encore plus courante quand l’architecte d’intérieur freelance est en début d’activité et qu’il est en train de se forger la notoriété qui fera son succès par la suite. Une aubaine pour lui comme pour vous qui avez besoin de ses services !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*